Psychologie

Suivre une thérapie, c’est parcourir nos chemins intérieurs pour plus de joie et de liberté

Comment se déroule une séance ?

Lors du premier rendez-vous, nous faisons le point sur les raisons de votre venue, mais c’est aussi l’occasion de nous rencontrer.
Durant ce premier échange, je prends souvent un temps pour vous expliquer plus amplement mon approche clinique, et ma manière de travailler.

À l’issue de ce premier entretien et dans une entente mutuelle, nous pouvons convenir d’un rythme de séances. Celui-ci est habituellement hebdomadaire mais cela peut être plus (jusqu’à 3 fois par semaine maximum) ou moins (1 fois toutes les deux semaines, 1 fois par mois, etc.).

Entamer une psychothérapie est une démarche qui se fait à deux. Il est donc important que vous vous sentiez libre de poser les questions qui naissent en vous et de communiquer tout inconfort matériel ou organisationnel.

Une thérapie est une rencontre avec soi-même. C’est apprendre à se pardonner, c’est apprendre à s’aimer, c’est apprendre à être tel que l’on est.

Une thérapie, c’est aussi un appui au quotidien, un soutien dans les moments difficiles. Mais surtout, c’est un instant pour soi. Le cabinet du psychologue offre un espace unique où les conventions des liens sociaux sont complètement différentes : la parole est totalement libre – car protégée par le secret professionnel – et n’est soumise à aucun jugement. Nos émotions viennent nous dire quelque chose, rien n’est absurde ou illégitime.

À qui s’adresse l’accompagnement que je propose ?

Je reçois dans mon cabinet des patients de tous âges, en m’adaptant à chacun d’entre eux, dans le but de proposer le meilleur accompagnement possible.

La patientelle que j’accueille regroupe donc :

  • Les enfants.
  • Les adolescents.
  • Les adultes seuls ou en couple.
  • Les femmes enceintes.
  • Les personnes âgées.

Je suis également spécialisée dans l’accueil des victimes ou auteurs d’agressions sexuelles, ainsi que dans l’accompagnement du deuil périnatal.

Dans quel(s) cas va-t-on consulter un psychologue ?

Il y a plein de (bonnes) raisons d’aller voir un psychologue. En voici une liste non-exhaustive :

  • Grossesse.
  • Fausse couche.
  • Sentiment de détresse, de vide.
  • Séparation.
  • Démission.
  • Changement de vie radical.
  • Burn-out.
  • Deuil.
  • Dépression.
  • Tristesse.
  • Survenue d’un événement difficile dans votre vie.
  • Tout mal-être nécessitant le besoin d’avoir un espace pour soi où l’expression est libérée de tout jugement.

Il n’est pas nécessaire de se sentir mal, pour consulter un psychologue. Le simple besoin de parler est en lui-même une raison suffisante pour engager une thérapie.

Parfois, on pense qu’il n’y a pas de raison « valable » pour se sentir triste et pourtant, tout va mal. Il est important de savoir écouter ses émotions et ses ressentis, se faire confiance et venir en parler.

Quelles que soient vos difficultés, je suis là, en tant que psychologue, pour vous aider à trouver la solution la plus adaptée à votre souffrance psychique.

Un psychologue n’est pas un magicien qui va lire dans vos pensées. C’est une personne qui vous accompagne et qui vous fournit un étayage.

C’est vous qui choisissez les sujets abordés car c’est vous qui savez ce qui vous traverse.

Si vous souhaitez prendre rendez-vous contactez-moi au :

Au plaisir de vous rencontrer.

Psychologue, psychothérapeute ou psychiatre  ?

Le psychologue

Le psychologue est un professionnel ayant suivi un cursus en psychologie et obtenu un diplôme de 3ème cycle dans ce domaine (5 ans). L’usage du titre de psychologue est protégé, il relève de l’obtention d’un diplôme d’État. L’ensemble de la profession de psychologue est régie par le code de déontologie des psychologues.
Le psychologue clinicien est le seul psychologue à être habilité à faire usage du titre de psychothérapeute et à pratiquer la psychothérapie en cabinet. Le psychologue n’est généralement pas remboursé, en revanche certaines mutuelles prennent en charge un nombre défini de séances. Renseignez-vous.

Le psychothérapeute

Le titre de psychothérapeute est l’objet de transformations depuis plusieurs années en France. C’est maintenant un titre protégé. Ces professionnels sont formés dans une ou plusieurs écoles d’inspirations différentes, et s’engagent dans un travail psychothérapeutique avec des méthodes et outils propres à leur formation (thérapie intégrative émotionnelle, thérapie cognitivo-comportementale, EMDR, thérapie systémique etc.).
Ce travail sur soi peut être de plus ou moins courte durée et vise à accompagner le client dans l’évolution
des problématiques qu’il souhaite traiter.

Le psychiatre

Le psychiatre est un médecin. Il prend en charge les troubles mentaux graves ainsi que les troubles importants du comportement. Il peut être habilité à faire usage du titre de psychothérapeute et à pratiquer la psychothérapie. En tant que médecin, il a le droit de prescrire des médicaments pour traiter les différentes pathologies du psychisme et est remboursé par la sécurité sociale. Il est le seul à pouvoir poser un diagnostic.

sarah psychologue

Qui suis-je ?

Psychologue clinicienne & holistique, mais également conseillère en aromathérapie et en élixirs floraux (Fleurs de Bach et élixirs contemporains), je vous accueille dans mon cabinet à Malaucène (Vaucluse) ou à distance (visio ou appel téléphonique).

Prendre soin de soi est, à mon sens, essentiel. C’est pourquoi commencer une thérapie ou un parcours de développement personnel est une merveilleuse rencontre avec sa nature profonde.

Belle visite, et au plaisir de vous rencontrer.